Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Monde merveilleux du caca La culture c'est aussi des oeuvres inavouées...

Au pays des entraîneurs ripoux

Nux

J'avais fait le style de jeu qui manque de contenu, coucou l'ami Ferret Monogatari, il me manquait le jeu tellement complet qu'il t'en fait baver et qui fatalement provoque l'ennui. One 'nil soccer manager en est. Le jeu est sur DOS et demeure austère comme un bon gros rpg textuel des familles, on est vite surchargé d'infos, rassurez-vous j'ai trouvé le moyen de faire le con. Déjà en reprenant l'équipe la moins compétitive et en switchant les postes, mon gardien rêvait depuis longtemps de marquer des buts? Son souhait est exaucé! Je vends les joueurs qui me déçoivent, selon un barème tout à fait subjectif bien entendu, et à vrai dire pour beaucoup motivé par la rémunération qui en résultera. Le but du jeu est de gérer le budget du club qui vous est alloué, de définir les stratégies des matchs et de propulser l'équipe tout en haut de la ligue. La Ligue 3 pour moi, genre le petit club pourri.

Mais tout d'abord, d'où sort ce jeu? En 1992, New Era Software qui répand son venin sous DOS en sortant plein de jeux de football pour distraire nos bambins. Je vous laisse fouiner un peu, bonne chance, rien qu'en tapant le nom du nom j'ai eu une ribambelle de sites me proposant la Rom du jeu par contre pour trouver une image/critique/test/fiche alors là c'est une autre paire de couilles. Mais tout d'abord parlons des jeux de foot de manière plus générale, moi ce que j'aime c'est lancer un match épique, me prendre une bière, regarder et parier sur le gagnant, ainsi un splendide Yougoslavie-Togo fera vibrer ma fibre révolutionnaire. Mais ici, c'est chiant, faut appuyer sur Entrée de temps en temps pour faire avancer le club, on peut bien entendu laisser le match mais c'est moins joli, les joueurs sont remplacés par des caractères alpha-numériques, plateforme oblige, et on n'est que peu sollicités. De temps en temps je bascule de ma stratégie "tacles assassins sur le gardien de but adverse" en général ça suffit, mais quand il ne reste que 3 joueurs il faut bien se remettre en question, surtout quand l'enculé d'en face refuse de se blesser.

Niveau caca, parce ce qu'on se refait pas j'ai voulu faire une équipe entière de gardiens histoire de refaire les règles du foot, pour pouvoir jouer au rugby aussi, why not. Mais bon c'est impossible, les messages d'erreur affluent. Entre mes joueurs qui deviennent "terrified" et mes attaquants qui ont un leadership "could be better", c'est la merde, alors je me mets à jouer sérieusement. Et même en jouant sérieusement, pourtant ma stratégie était parfaite, un bon gros 5-3-1 avec tous mes arrières qui passent à mon buteur, mais quand celui-ci se blesse, c'est l'horreur et mes remplaçants sont trop mauvais. Même avec des équipes aussi peu terrifiantes que "Reading" ou "Fulham" je me fais fesser, je soupçonne d'ailleurs méchamment les matchs d'être un pif ultime, à vérifier, je hackerai ce jeu pour en comprendre l'algo, promis.

Commentaires