Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Monde merveilleux du caca La culture c'est aussi des oeuvres inavouées...

La schizophrénie des munitions

Nux

Mélangeons Pokemon, Yokai et Lucky Luke, on obtient Slugterra, diffusé sur nos écrans en 2016, pour la saison 3 du moins. 5 films, une cinquantaine d'épisodes, c'est la série qui fait mouche dans nos cours de récrés, pour les mecs. Pour les filles, Chica Vampiros. L'idée est originale et vient de Asaph Fipke : des munitions chacune différentes sont recherchées pour devenir le plus fort, le plus stratège de tout Slugterra, monde situé en-dessous du nôtre.

Eli Shane, illustre membre de la famille Shane, chasseur de Slugs de père en fils, ne déroge pas à la règle. Dès ses quinze ans acquis, il descend dans Slugterra pour faire régner paix et amour, rechercher son père disparu et combattre le méchant Prof Blakk. Il trouvera vite des alliés en les personnes de Kord (je l'écris comme je veut) un troll des cavernes, Pronto, un éclaireur taupe, et Trixie, une journaliste. La communauté s'enflamme d'ailleurs pour les supputations romantiques visant Eli et Trixie qui seraient amoureux... Avis aux amateurs.

Les graphismes sont assez affreux mais on s'y fait vite, l'important c'est que c'est fun à regarder et je veux rien d'autre en arrière plan pour tricoter. Le scénar est vite mis en accessoire pour avoir des tranches de vie dans Slugterra avec des fois des confrontations avec les méchants, mais ça reste exceptionnel et franchement assez répétitif, je me suis arrêté à la saison 2. Je vais sans doute me mater les films par humble curiosité, parce que pour une série Ludo ça reste sympa. Eli se fait démonter dès les premiers épisodes, ça se la joue apprentissage tout ça, il évolue peinard et on a les infos en même temps que lui, ça change de La légende de Chima, à tout hasard et totalement gratuitement. 

En plus, et il me faut pas grand chose en rab, le méchant est ultra classe et ses motivations sont somme toutes crédibles, à la façon d'un Hadès ou même Raspoutine. Il désire modifier les Slugs, les munitions donc, pour acquérir de la puissance de frappe et faire progresser la science. Pour tout dire, il m'est arrivé de mépriser Eli parce que ses motivations à lui étaient moins rationnelles. Le monde reste crédible, à vrai dire ça innove pas trop, on a un monde typique de série fantasy jeunesse. Que demander de plus?

Commentaires