Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Monde merveilleux du caca La culture c'est aussi des oeuvres inavouées...

Au pays des bridés

Nux
Au pays des bridés

Je hais jouer à des jeux en japonais, c'est un fait. Surtout quand c'est des RPG et que la communauté anglaise ou francophone en a rien à branler, et ne fait donc aucun patch ou traduction. Faut dire c'est un peu une colossale arnaque cette merde, comme si on avait cloné Mireille Dumas et Franck Ribéry pour le palmarès du plus gros échec... On, c'est à dire moi, a testé, pendant que l'autre petit con a toujours des projets d'articles, cette puante chiasse nécrosée qu'est SD Gundam Gaiden 2 Entaku No Kishi.

Au pays des bridés

Inutile de préciser que j'ai pas choisi ce jeu, je dénie cette daube infâme, c'est schlinguant, combien de cris j'ai poussé devant cet enculé de robot foireux même pas foutu d'endurer un combat. Gundam est une série idolâtrée au Japon, l'univers est mécha style, sans Megan Fox, ils ont tout adapté, en tactical Rpg, en beat them all, en shmup, en jeu de gestion, et même en jeu de basket.

Ah putain, je déconnais, c'est dur sans pinard, je vous hais tous. Vous êtes tous des p'tits cons, je vous crache tous à la gueule, en plus je suis encore tombé sur un jeu en jap avec la roulette de la mort...

Bon parlons du scénario, alors je suppose que notre perso, qui doit s'appeler Akira, ou même Sushi, j'en sais foutrement rien, a un destin hors du commun, genre sauver le monde des micro-ondes maléfiques qui cuisent les robots sans les tuer auparavant, du coup il part à l'aventure, dans un décor qui ressemble étrangement à une ville médiévale, MAIS AVEC DES ROBOTS. Putain d'escrocs, en plus j'ai plus de pinard, tous corrompus...

Au pays des bridés

Après le menu on a un truc vachement bizarre, genre sélection des persos aléatoires, franchement je sais toujours pas ce qui m'est arrivé, genre un espèce de mémory à la branle moi le cul codé à la pisse, qui ne désigne même pas nos persos de départ, ça pue, on a que un pauvre mec au début, un pauvre péteux, le Akira, souvenez-vous.De toute façon c'est un connard incompétent, comme tous les persos principaux d'ailleurs, y a que Vlad pour lequel j'ai un tant soi peu de respect viril. Je lui tape sur l'épaule moi, on est copains lui et moi, comme cochons. Mais revenons à l'autre Sushi.

Le premier exploit est de quitter le village de départ dans lequel on est séquestré par des SALOPARDS DE PNJ QUI SE METTENT DEVANT VOUS, j'imagine assez aisément leur pattern:

{search player;

go forward player}

Comme le gros dans Pokémon qui vous emmerde dès le début, vous empêche d'aller voir Chen. Et notre Akira essaie de recruter un garde, porte de sortie vers le prochain village, étrangement similaire au premier, un village commun, avec une auberge, un magasin de potions, d'armes, MAIS Y A DES ROBOTS, putain de foutage de gueule, au moins faites un skin métallique pour les maisons...TSSS

Et j'ai plus de pinard...

Au pays des bridés

Je voulais boire devant ce jeu comme soutien, mais je suis mort avant. Pas grave, me direz-vous car comme dans n'importe quel Rpg on revient à l'auberge fréquentée dernièrement, et bien non, retour à l'écran titre. Et ça c'est vraiment un coup de pute, car rappelons-le le jeu est en japonais, et l'option de sauvegarde est bien planquée, j'ai trouvé par miracle celle pour fuir, aussi ça devient vite l'ENFER!!! Et si encore les combats étaient potables, mais non, on affronte des créatures médiévales auxquelles on a rajouté divers tuyau et chairs putrides pour faire plus ROBOT! Et c'est mou!!! D'habitude, on a la magie en deuxième posture, ou les "pouvoirs psychiques" pour faire plus FUTUR si vous voulez, connards... Mais là ça marche pas, on a genre 8 choix, on peut équiper une épée en plein combat, apparemment, quelle bonne idée... GRANDIOSE!!

Et à jouer à cette colossale SCHEISSE, on se demande qui l'a produit, un peu comme la grosse trisomique là-bas au fond. Développé par Bandai, la pompe à fric des Tamagotchi, Pokémon, Naruto et autres et édité par Yutaka, qui a fait plein de jeux foireux en japonais mais qui sait y en a peut-être un de potable, l'avenir nous le dira.

Y a vraiment besoin d'une conclusion? C'est parfaitement injouable, un sous-Rpg, du caca en boîte, vous me direz, je pense aux gens qui ont acheté cette daube dans un magasin d'import parce que la jaquette tuait sa race. Vous m'aurez pas, connards. Et j'ai de la bibine, maintenant!

Commentaires